South America by Bus !!!

07 mars 2007

Amérique du Sud en bus, le final !

Après 3 mois d'absence sur le blog, je me décide à me poser pour écrire. Sans rien cacher, c'est peut-être le temps de me refaire à la "vie normale" que je n'ai pas osé regarder ce blog, peut-être la peur de ne pas accepter mon retour, ou encore la peur de vouloir repartir aussi vite qu'il me semble que le temps ce soit écoulé, ou encore la crainte de me poser "enfin", ou encore la crainte de me dire que je ne vivrai plus ces émotions de sitôt....comme je l'ai dit 3 mois se sont écoulés, je revois, regarde, repense, le coeur gros ce blog significatif d'un voyage long de 8 mois.

Aujourd'hui j'y suis ! Me voilà prêt à écrire. Me voila prêt à dire où j'en suis sans cacher cette émotion flagrante (entre tristesse et joie)........

Emotion ?
Au moment où j'écris je me revois en Irlande en train de proposer à Yace de partager avec moi ce périple que nous prévoyions entre 6 et 8 mois et que nous nous mettions aussitôt à penser, à imaginer chaque pays en se disant "oui ! l'Argentine, t'imagines que dans moins de 7 mois nous y serons"...ou encore des émotions telles que deux gamins perdus et lâchés en pleine vie, en pleine nouvelle vie, celle où nous devons tenter de comprendre les brésiliens qui se chamaillent pour prendre le bus qui nous transportera de Oiapoque à Macapa. Parlant de bus, je revois les longues discussions avant de s'endormir avant la prochaine ville que nous atteindrons, les longues heures de bus infinissables qui à la longue devenaient normales sinon insuffisantes, ou encore des baleines qui nous ont enchantées à Puerto Madryn, ou encore le son des percussions qui nous réveillait à Bahia "la magique". J'ai en tête les différentes personnes, les différents personnages que nous avons rencontré d'un voyage à un autre, d'une ville à une autre, d'un pays à un  autre, de la richesse que nous a apporté ce voyage, de la richesse et l'humilité des différentes personnes rencontrées nous rappelant ainsi tous les jours que nous n'étions pas le nombril du monde, bref tant de souvenirs, tant de choses, tant de déplacements, tant de rencontres, tant de rires, tant de sourires, "tant de galères" à chercher les sacs lourds, un endroit où se prendre un bain, un endroit où nous pourrions enfin déposer notre "maison"....Il n y a  rien de mieux que de commencer ce dernier commentaire du blog en disant d'abord merci et en souhaitant à toutes et à tous une merveilleuse année 2007...
......

Nous sommes le 2 décembre 2005, j'ai déjà le projet en tête et je sais d'avance après de multiples discussions "détournées" avec Yacine qu'il sera fou à l'idée de partager ce voyage avec moi. Je suis à ce moment à Dublin en Irlande, nous nous apprêtons à sortir, pendant ce temps, je lui parle et lui décris ce projet auquel il adhère immédiatement [objectif : Partir de Paris en avion et se poser en Guyane avant de commencer la visite des pays, des cultures, des populations du continent sud-américain en bus pour atteindre Bogota-Colombie : Nord-Sud (Guyane-Ushuaia) / Sud-Nord (Ushuaia-Colombie)].
Le départ est donc prévu en Avril 2006 et nous nous fixons une période approximative allant de 6 à 8 mois. Le temps de boucler nos affaires personnelles, lui vivant à Dublin et moi à Paris, nous sommes déjà le 25 avril 2006, le coeur gros, laissant ici amis et familles (en partie) pour partir vers l'inconnu, nous arrivons à Cayenne. Au grand plaisir de retrouver la famille que Yace découvre ainsi que la Guyane, voilà un mois que nous avons posé nos bag packs en Amérique du Sud. La Guyane, terre natale, terre riche en humanité et en culture, c'est toujours un plaisir de retrouver ma Terre Mère (que certains osent décrire comme un "Far West français"). L'émotion grandissante, des idées plein la tête car nous nous ne faisons qu'imaginer le Brésil depuis quelques mois. Nous sommes donc à Oiapoque, première ville étrangère qui marque le début officiel de notre aventure en bus. Débuts plutôt laborieux en portugais nous arrivons tout de même à nous faire comprendre et à communiquer un minimum avec les brésiliens trop souvent mal perçus. Ces brésiliens qui nous ouvrent leur pays à grand coeur. Alors en pleine coupe du monde de football nous programmons nos déplacements en fonction des matchs. Persuadés que le Brésil atteindra la phase finale nous prévoyons déjà de suivre l'événement à Salvador de Bahia....Nous n'en sommes pas encore là !

Nous continuons à prendre nos marques visitant la ville de Macapa avant de traverser le "Rio Amazone" sur ce fameux bateau fleuri de hamacs entremêlés, où, encore gênés par les regards intrigués nous n'osions à peine parler et nous dirigions alors vers la terre ferme de Belem. Reprenant le bus pour São Luis (souvenir mémorable à 2h se trouve le parc de Lençois), puis Fortaleza (hello à Gloria et Nidje), Natal/Praia da Pipa (hello aux bonhommes de l'auberge "des fous", à la Suisse, à la Hollande, à Israel, à l'Espagne, aux "Pipanas" préférées), Jãoa Pessoa (hello à Mario, attention aux "programas"), Recife/Olinda (hello à Anne), Salvador de Bahia (lol, nous y sommes et le Brésil n'est pas en finale et un hello à nos espagnoles préférées (Eli y los tres besitos, Sandra, Ninès). A Diego el Maestro argentin, aux bahianaises, bahianais et français (préférés), Rio de Janeiro (hello au Canada). N'OUBLIEZ PAS le saut en deltaplane pour ceux qui se rendront chez les Cariocas. Pensée qui va directement à Katia, Diego, Basma et Julien, Corcovado, je reviendrai te voir)...Tant que j'y suis, un clin d'oeil à la communauté libanaise qui a défilé dans le stade Maracana alors que se jouait la finale de la coupe du Brésil [Flamengo(1) - Vasco de Gama(0)] avec une banderole qui disait clairement "Cessez le crime contre l'humanité perpétré au Liban". Aussi vite que nous arrivons au sommet du Pão de Azuca, c'est aussi vite que nous nous dirigeons vers São Paolo (hello à la Military Police), Foz do Iguaçu (et ses superbes chutes, un hello à l'Argentine).

Je sais que c'est un sacré condensé, mais il me faudrait des mois pour ajouter d'autres détails aux commentaires des villes (trop de choses me reviennent à l'esprit au fur et à mesure que je tente au mieux, de réécrire ce voyage).
Nous atteignons le Paraguay et un hello particulier à Cynthia, Ricky et toute la famille (un grand merci à Katia et Diego). Un petit trajet et nous voilà en Argentine, juste le temps de poser notre "maison" chez Daniel à Buenos Aires (Buenas ondas Hermano !), que nous prenons le ferry direction Uruguay et visiter les villes de  Colonia del Sacramento, Montevideo, Punta del Este....C'est reparti en ferry, avec Sophie qui nous rejoint à Buenos Aires. Nous y restons quelques jours et visitons la capitale en compagnie de Daniel (El Pelon), Aurélie (positive vibrations cocotte) et Greg. Je mets un point, et vous laisse respirer...
Merci Buenos Aires pour ton accueil !

Les baleines nous attendent à Puerto Madryn et "nous saluent" lorsque nous quittons la ville afin de rejoindre l'hémisphère Sud. Nous nous dirigeons vers Ushuaia en empruntant la faubuleuse route de la Patagonie...Nous sommes à Ushuaia que nous n'imaginions qu'à travers les pubs "gel douche" (complètement illusoires, puisque qu'il fait super froid là-bas !). Le temps de prendre la photo "de voyageur" à côté du panneau qui indique "Ushuaia, fin del Mundo", de viser nos passeports avec le tampon "Ushuaia, fin del Mundo". Nous entamons déjà la remontée du continent. L'étape suivante est le Glacier Perito Moreno. Quelle chose incroyable, intrigante et magnifique qu'est ce mur de glace, sur lequel nous nous faisons un petit trekking et auquel nous "dérobons" un tout petit glaçon pour savourer un whisky en fin de journée.  Sophie reprend l'avion de El Calafate pour l'Europe.
La remontée vers le nord est bien entamée, nous atteignons Bariloche ! Le tandem Loyce se sépare ici comme de bons vieux compagnons qui ont leur route à faire...Quel trip mec ! Go on !
N'oublie pas ! "Si tu rencontres un mec qui dit : "Tu s'occupes de rien je s'occupe de tout, c'est qu'il va d'abord s'occuper de rien"...

Je me dirige vers le Chili où je galère à atteindre le sommet des volcans Osorno et Casablanca, volcans que je n'atteindrai pas d'ailleurs. Rien de grave j'irai à Villarica pour un périple de 3000m dans la neige afin d'atteindre le sommet de cet énorme et magnifique volcan.
Santiago, Oh! Santiago de Chile et ton coup de trompette qui m'accueille, je m'y repose un peu avant le retour en Argentine vers Mendoza (hey ! Itinéraire d'enfants gâtés, j'attends la date ! Belle interview sur France info !, quand vous voulez pour un autre vin !), Salta (Que mas Ale ? Encontraste Hebron Gate ?), Humacuaca et ton village enchanté. Je me rapproche peu à peu du Nord, sans me le dire et ne souhaitant pas le dire non plus, ça sent la fin du périple... Je passe la frontière argentine  par Villazon en Bolivie après un mois passé ici (hello à Sadith et sa famille), Uyuni (à voir et à revoir), La Paz [chaud chaud chaud les grèves là-bas, rien à voir avec notre "douce France, le pays de mon enfance" (Carmen et Lucie, ça vous rappelle quelque chose ?), hello aux franchouillards préférés]...

Je respire.....

C'est bon je suis reparti, et me laisse bercer par le côté paisible de Copacabana en Bolivie. Je suis à ce moment précis en train de dominer du haut de Isla del Sol le Lac Titicaca dans lequel je n'ai pas hésité à plonger malgré sa température située entre 3°C et 5°C (Hello aux cariocas Lu et Tai (O melhor pagode de mesa do Brasil è Revelacão) et mon franchouillard, je t'assure tu as un air de Ribery !
Cette partie du périple devient assez difficile, l'altitude, oh ! l'altitude. Si difficile que cela m'a contraint a  passé trop rapidement par le Pérou et ses villes de Arequipa, Cuzco, Nazca...
Je marque un stop à ce moment bien précis car je vous encourage tous à visiter ce qui est pour moi le plus bel endroit visité jusque là : Le Machu Picchu !
Je poursuis le trajet vers Nazca ou encore les "lignes de Nazca" (Démétane, t'en rêves! Fais le, fonce!).
Après des mois de déplacements réguliers, d'activité élevée, le corps fatigue (et oui, que voulez vous?), le coeur se met à battre de manière irrégulière, le médecin intervient et ne me demande pas seulement de me reposer, il en arrive à me demander de mettre fin à ce voyage...pas question, pas question !
Toutefois, je prends note de cette alerte et préfère faire l'impasse sur l'Equateur...j'y reviendrai un jour. Je prends un vol pour Panama city qui me conduit à Bogota (quel plaisir de retrouver Locombia, la "vieille colombienne").
Les yeux grands ouverts à décortiquer et à admirer ce pays et son paysage comme je l'ai fait deux ans auparavant lors d'une première visite...je me dirige vers Armenia. La Colombie, endroit du Monde trop souvent dénigré par les médias qui ne relèvent que ses mauvais côtés, est un pays que je qualifie comme magnifique (à ce stade un hello à La Mona, Chipo, Kate, Chris, Lili, Jorge, Nando, Betica, El Vivero, "el Casino...no mas gracias", la tata, Karim, "el Mangoviche" etc...), c'est un pays où j'ai déjà hâte de revenir pour continuer la visite interrompue pour raison de santé.

Ce voyage long de de 8 mois est à présent gravé dans ma mémoire et reste malgré les derniers problèmes de santé une expédition que je suis déjà prêt à renouveler....THE END...

Voilà un petit résumé des questions qui reviennent le plus souvent :

"Quel pays as tu préféré ?"
"Chaque pays, m'a autant marqué qu'un autre parce que chaque pays a sa spécificité qui n'est comparable à aucun autre...j'ajoute toujours que le Brésil est un pays qui m'a beaucoup marqué par le mélange des cultures qu'on y retrouve ce que j'ai d'ailleurs retrouvé (à une échelle inférieure) en Colombie. La Bolivie est un superbe pays qui a su garder ses traditions et les préserver, qui offre et garde en plus une ouverture à celles et ceux de l'extérieur qui veulent la visiter".

"Qu'est ce qui t'as déplu au cours de ton voyage ?"
"La réponse est toujours la même. Je trouve toujours regretable de constater les agissements et comportements "des gringos", qui ne respectent pas suffisamment les populations qu'ils viennent visiter...le voyage forme, c'est ce qu'on dit".

"Est ce que tu recommencerais ce voyage ?"
"A faire, à faire, et à refaire".

"Est-ce facile à gérer un voyage à deux ? "
"Non pas toujours parce qu'on ne pense pas que pour soi mais avec celle ou celui qui nous accompagne, mais c'est une expérience très riche. Il y a souvent des points de vue différents , ça a l'avantage de son inconvénient. Yace est quelqu'un qui compte pour moi et je suis heureux d'avoir partagé plus de la moitié d'un continent avec lui, Big Up Man !
J'ai pu pratiquer deux formes de voyage, celle accompagnée, l'autre en solitaire et les deux ont été riches et intenses, la différence c'est qu'en solitaire, nous sommes confrontés aux décisions que l'on prend seul, et que l'on assume seul. C'est aussi le meilleur moyen de faire le point sur soi".

"Qu'est ce qui qui a causé cette rupture avec Yacine ?"
J'ai simplement voulu poursuivre seul car j'en avais besoin.

"Quel est ton prochain périple ?"
"Surprise !"

"Que comptes tu faire maintenant ?"

"Pour l'instant, je suis en Guyane heureux de retrouver ma famille, mes amis et "mon pays".

"La Colombie n'est-ce pas un pays dangereux ?"
"Pour moi, il n y a rien de différents qu'un autre pays car chacun à ses risques. Il suffit d'éviter les zones sensibles. Quelque part, il y a autant de risques dans certaines zones de France, ou qu'un autre pays européen. Partez à sa rencontre et vous le constaterez autant que moi".

"A quand les photos de ce pays "mystique" ?"
"Oui je sais, je le ferai très prochainement, mais il y en aura pas autant que les autres pays".



Avant de conclure, je tiens à remercier une fois de plus, tout le monde sans exceptions, et j'espère que cette aventure donnera des idées à celles et ceux qui veulent explorer le Monde, car n'oubliez pas qu'il nous ouvre ses portes et que si nous y tenons vraiment, nous pouvons partir à sa rencontre.

"Enjoy..."


French_Guiana

Posté par Tafari à 06:24 - Commentaires [3] - Permalien [#]


15 décembre 2006

Nouvelles photos à découvrir

Salut les amis,

Pas de commentaires cette fois-ci, juste des photos à découvrir....

A bientôt

"Enjoy together"

Posté par Tafari à 05:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 novembre 2006

Happy Birthday au "Yamakasi"

Big up a Yace, grand jour pour le bonhomme qui prend de l'âge.

Joyeux annif Man !

7002995_m





"Enjoy together"

Posté par Tafari à 15:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 octobre 2006

Villazon, Uyuni (Salar), La Paz, Copacabana (Lac Titicaca) - Bolivie

Après environ un mois sur le sol argentin avec un transit par le Chili, je quitte ce pays avec le sentiment que j'y reviendrai...un hello à "mes argentins préférés": Alejandra et Daniel.

Me voila donc sur le pont qui sépare l'Argentine de la Bolivie, ce pays d'Amérique du Sud connu pour avoir su garder sa force culturelle et traditionnelle...malgré toute sa beauté et son charme, je n'y resterai pas très lontemps. D'une part pour une question de planning (qui devient de plus en plus serré), d'autre part à cause de l'incident à Uyuni qui me conduira plus rapidement à La Paz...

Histoire de changer, j'entame le parcours bolivien en train de "Villazòn" à "Uyuni"...Siège petit et très dure, je ne peux pas dire que ça aura été le transport le plus confortable du voyage. Toutefois le plaisir des yeux (paysages splendides), le côté aventure avec des wagons plein de poussière dès qu'un camion chargé de toutes sortes de choses (fruits, animaux, etc...) dépasse, et la lenteur particulière du train rendent ce voyage plein de gaieté...8h de train et je suis maintenant à "Uyuni".

Lendemain 10h :
L'heure approche, nous sommes 5 à monter à bord du tout-terrain...et le reste à voir en photos. En parlant de photos, alors que je photographie sous tous les angles les immenses cactus de plus de 2000 ans, l'appareil me fait comprendre qu'il ne supporte plus le froid, l'altittude et le sel : il affiche ecran noir. C'est un drame !
Comme vous le savez, il m'arrive parfois d'établir des partenariats avec des hotels, hostals, agences etc...De plus vous êtes nombreux à demander toujours plus de photos, alors continuer sans photos, ça ne serait pas grave mais dommage.


Je décide donc de me rendre directement à "La Paz" sous les conseils avisés de mon partenaire officiel (www.guyaweb.com) qui me communique très rapidement des adresses dans la ville la plus haute du monde afin de faire réparer l'appareil. "La Paz" est une ville incroyable de par sa position géographique, le mouvement intense des gens dans la rue, le trafic des voitures, les klaxons des taxis qui pleuvent et qui donnent le ton. A raconter comme ça, ça peut ne pas donner envie poutant tout cela contribue au charme de "La Paz". Préférant ne pas m'en aller ailleurs en attendant la réparation de l'appareil (réparation incertaine), je reste donc au  centre quelques jours (m'obligeant à faire l'impasse sur d'autres villes) avant de rejoindre Copacabana (transit vers le Lac Titicaca). A savoir aussi qu'un mouvement de grêves a forcé l'arrêt des transports 2 jours à "La Paz". Les photos (notamment Lac Titicaca) à découvrir et un hello au passage à Sadith et sa famille.

Conseil aux voyageurs qui se rendent au Lac Titicaca :
Afin d'atteindre Isla del Sol rendez-vous directement à l'embarcadaire afin d'acheter votre ticket (15 soles max A/R, 10 soles max A). Si vous souhaitez vous rendre au Nord ou au Sud organisez vous assez tôt pour ne pas avoir à passer par un transport privé (donc plus cher), ou sinon il ya la solution de marcher 3 heures, également très bonne alternative.
Attention il n'est pas possible de se loger à "Isla de la Luna", si vous souhaitez vous y rendre pensez à constituer un groupe pour eviter le coût excessif du transport.

Photos à découvrir. Un grand bonjour aux 2 Cariocas et au franchouillard...

"Enjoy together"


Guyaweb
"Le site des annonces"
www.guyaweb.com

GuyaWeb

Posté par Tafari à 08:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 octobre 2006

Salta, Huamacuaca, La Quiaca (Argentine)

For english speakers see below in blue.

Je m'apprête à enchaîner 18h de bus afin de rejoindre "Salta". Je suis à ce moment précis dans le Nord de l'Argentine.

Je suis donc à "Salta". Ici il ya "El Tren a Las Nubes". Or, j'apprends en arrivant qu'il est temporairement hors d'usage mais qu'il est remplacé par un bus (plus lent, plus onéreux, moins d'aventures)...Tant pis je ne me rendrai pas à "Las Nubes", ça sera une raison pour revenir à "Salta". Il n'empêche que cette ville est à découvrir pour son ambiance locale bien que touristique, mais aussi pour admirer les lignes coloniales de son architecture.  La ville est super dynamique, jeunes et étudiants, ça n'est pas ce qu'il manque. Une bonne adresse pour séjourner à "Salta" : Hostal La Iguana - Buenos Aires 589 - Salta Capital (0387 4218915 / 0387 154054744).

Quelques jours plus tard, je me rends à "San Laurenzo", l'architecture des maisons, les paysages, la tranquilité, et les petites balades sont : "Espectacular !!!"...à voir en photos. A ce niveau du voyage, je suis dans le Nord qui diffère complètement du Sud (de par son aspect plus typique et traditionnel).

Je poursuis la remontée et marque un stop de 2 jours dans le village de "Humacuaca" (2939 m). Ce village très typique qui doit son nom au peuple indien des "Omaguacas" m'intrigue, il est très souvent décrit comme magnifique...J'irai donc voir ça de plus près. Ce passage ici me permettra de me familiariser à l'altittude : Bientôt, la Bolivie !

"La route vers Humacuaca" (à voir en photos), me permet de traverser des paysages magnifiques, entre cactus, montagnes colorées, maisons typiques faîtes de sable etc...Ouvrez vos yeux !. C'est quelque part la contrainte du bus, ne pas pouvoir s'arrêter à un moment où on le souhaite, d'où l'avantage par moment de voyager en scooters comme l'a fait "l'association Maillongas" que je salue par la même occasion (
www.maillongas.com)...

Comme dit precédemment, la remontée vers le Nord est bien entamée, j'arrive après quelques jours à "La Quiaca" dernière ville argentine qui me permettra d'entrer en zone bolivienne par "Villazón".

A bientôt. Prochaines news depuis la Bolivie.

Hostal La Iguana
Buenos Aires 589 - Salta Capital
Tel : 0387 4218915 / 0387 154054744
1










Association Maillongas : Tour d'Amérique du Sud en scooters
"Ensemble, dépassons les Frontières"
Website : www.maillongas.com
Maillongas







"Enjoy together"



Salta, Huamacuaca, La Quiaca (Argentina)

I am going to make 18 bus hours to go to "Salta". Here, I am at the north of Argentina.

I am in "Salta" and I came there to take "El Tren a Las Nubes" but for the moment there is no train, only buses (slower, more expensive, less adventures) ! So I won't take it, it will be a good reason for me to come back in "Salta". However, this is a city to know for the local atmosphere (although touristic), as well to have a look to the colonial architecture. The city is very dynamic, teenagers and students are every where. Let me give you a really good adress to stay in Salta : Hostal La Iguana - Buenos Aires 589 - Salta Capital (0387 4218915 / 0387 154054744).

A few days later, I go to "San Laurenzo" : homes achitectures, landscapes, tranquility and walks in forest are : "Espectacular !!!"...pics to see. You have to know there is a really difference between the North and the Soutth (which is more typical).

I go on the trip to the North. I staid 2 days in "Humacuca" (2939m). This typical village describes like beautiful, owes its name to the Indian people of  "Omaguacas"...Let's go to see that ! This visit here will enable me to familiarized myself with the altittude : Soon, Bolivia.

Road to "Humacuaca" (to see in pictures), enables me to see incredible landscapes, cactus, colored mountains, typical houses build with sand etc...Open yours eyes ! This is the bad way of the bus. You cannot stop when you would like to do it. This is the advantage to travel by scooters like "Maillongas association" (
www.maillongas.com)... Hello to them from South America... Few days later I am in "La Quiaca", the last city of Argentina before crossing in Bolivia by "Villázon".

See you. Next news from Bolivia.


Hostal La Iguana
Buenos Aires 589 - Salta Capital
Tel : 0387 4218915 / 0387 154054744
1











Association Maillongas : Tour d'Amérique du Sud en scooters
"Ensemble, dépassons les Frontières"
Website : www.maillongas.com
Maillongas








"Enjoy together"

Posté par Tafari à 01:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]



02 octobre 2006

Osorno, Villarica, Santiago du Chili (Chili)...et retour en Argentine par Mendoza

For english speakers, see below in blue...

Les formalités de Douane sont Ok ! Me voilà au Chili !

Avant de commencer ce nouveau commentaire, il est important de dire que Yacine et moi nous sommes séparés pour une question de planning. Big up Man !
Osorno, première ville chilienne dans laquelle je vais passer quelques jours parait comme une ville tranquille, très locale, d'ailleurs il n'y a pas l'ombre d'un touriste...c'est peut-être pour cette raison qu'en me rendant vers ce qui ressemblait à un accueil touristique, il n'y avait pas de cartes de la ville : Osorno ! ça sera donc avec les moyens du bord ! C'est bon ça !

Je parviens à trouver un hospidaje qui n'accueille principalement que des travailleurs chiliens. María (77 ans), propriétaire du lieu me met à l'aise et de suite, sans questions elle devine que je suis certes interessé par la ville, mais surtout par ses 2 volcans : "Casablanca" et "Osorno". Ainsi, de suite elle m'apprend que les atteindre sera très difficile n'ayant pas de structures adaptées sur place et n'étant pas véhiculé. De plus, ne connaissant pas l'activité volcanique, elle me déconseille aussitôt de m'y rendre seul.

Tête brûlée, je tente le coup à deux reprises, elle avait raison ils sont quasi inaccessibles...Ok, c'est par grave ! Il ne faut pas lâcher l'affaire. A quelques kilomètres il y'a Villarica et son fameux "Volcano Villarica" (2800m). Ici, c'est certain avec Pucon (ville très touristique) à une vingtaine de kilomètres, les visites du volcan sont fréquentes. Je sympatise avec Luchileno qui me propose de m'y emmener via
Politur (www.politur.com), son entreprise spécialisée dans le rafting, l'activité volcanique, l'excursion en montagne etc..Je saute dans le Van qui transporte déjà 5 autres personnes et 2 guides...Enfin ! nous nous rapprochons, du haut de ses 2800 mètres (4h de marche dans la neige avant d'atteindre le sommet), la fumée qu'il dégage montre toute la force de son activité...

Nous enfilons la totale en terme d'équipements et c'est parti...la marche vers le sommet sera rythmée par une pause toutes les 30 minutes, prendre son temps, sa respiration...Voilà 2 heures que nous marchons, nous surplombons la ville et la première couche de nuage. Encore un effort, il ne reste plus que la moitié...plus nous montons, plus les gestes deviennent lents...Ouf ! Nous sommes arrivés après 4h de marche, la petite fumée que nous observions du bas apparaît comme un gigantesque nuage de soufre, nous resterons 1 heure à observer l'activité volcanique...Magnifique spectacle...!

Le passage à Villarica est marquée par la visite de ce fameux "Volcano Villarica". Après quelques jours passés ici, je prends la route pour Santiago du Chili.
Samedi 24 septembre 2006, j'atteinds la capitale du Chili qui apparaît comme de nombreuses autres (grands édifices, grandes avenues, mouvements intenses et de quoi faire la fête la nuit). Toutefois, cette ville dispose d'un musée d'art précolombien à visiter et savourer ! J'y resterai le temps d'un week-end avant de regagner l'Argentine par Mendoza et visiter une de ses plus fameuses bodega. A Mendoza, une adresse sympa où se loger : "
Hospidaje Alicia's House" (eglecaballero@yahoo.com.ar). Ambiance locale, à proximité des endroits à visiter et du centre, quartier résidentiel. Bonne adresse aussi bien pour les couples que les voyageurs solitaires. Avant de finir j'en profite pour faire un hello à Basma et Julien (Positive vibrations !)...
Julien_Basma_Lo_c







Albums photos à voir sans modération.

A bientôt.

Agence Politur (dispose également d'une auberge, le Top!)
Anfión Muñoz 647
Villarica - Chile
Website :
www.politur.com
@ : luchileno@gmail.com

Politur_1Politur_2








Argentine / Mendoza : "Hospidaje Alicia's House"
Pedro Vargas 56 - Dorrego
@ : eglecaballero@yahoo.com.ar
Alicia_s_House







"Enjoy together"


Osorno, Villarica, Santiago de Chile (Chile)...and Argentina again by Mendoza

Customs formalities are all right ! I am now in Chile !

Before all, it is important for you to know that Yacine and me decided to go on alone because of a different planning. Big up Man !
Osorno, is the place where i will stay some fews days. The city seems to be quiet, very local, it seems there are no tourits here...it maybe the reason why the tourist office did not have any map of the town: I will make with my own means, Greatings !

I find an hospidaje where there are only chilian workers. María (77 years old), owner of the place is a very good informations sources, at the time she knows that I am here to visit the city and to go to visit the two famous volcans here : "Casablanca" and "Osorno". At once, she prefers to tell me it will difficult because of here, there are no adapted structures to climb, I don't have any car, then she disadvises me to do it alone because I don't know the volcanic activity.

Despite all, I tried two times to go, she fully reason ! So let's try again ! At some fews kilometers there is Villarica with it "Volcano Villarica", the structure seems to be great thanks to Pucon (a touristic town, around 20 km from Villarica): Here ! It is a real business.
I met Luchileno who proposed me to go to see the Volcan thanks to his agency Politur (
www.politur.com) specialised in rafting, volcanic activity, mountain excursions...With the Van where 5 others persons and 2 guides are already ready, we are closed to it and we are now looking at the top of the volcan (4h hours climbing before the top). From this place we can see all the volcanic activity.

We are now ready to climb (all equipments adapted)...then let's go to see that. We will have to stop every 30 minutes, take the time... we climb now since 2 hours, we can see the town and a first level of clouds. The more we are climbing, the more we have to go slowly...Yeah ! here we are after 4 hours, this is a like a big cloud of sulfur...this is beautiful !

So I staid some days here above all to visit this famous "Volcano Villarica" before going to Santiago de Chile. Santiago de Chile is very similar of others capital (big buildings, larges avenues, intensive movement and traffic, a lot of places to have good parties). If there is really good place to visit here, is the Precolombian museum.
I staid in the capital only for the week-end before going back to Argentina in Mendoza so as to visit one of the more famous bodega...To Mendoza i advise you "Hospidaje Alicia's house". In Mendoza where I met Basma and Julien, I send them a "positive vibration".
Julien_Basma_Lo_c







Pics to see without moderation.

See you.

Politur / Travel Agency (there you will also find an very nice hostal)
Anfión Muñoz 647
Villarica - Chile
Website :
www.politur.com
@ : luchileno@gmail.com
Politur_1Politur_2








Argentine / Mendoza : "Hospidaje Alicia's House"
Pedro Vargas 56 - Dorrego
@ :
eglecaballero@yahoo.com.ar
Alicia_s_House







"Enjoy together"

Posté par Tafari à 02:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Bienvenue à Santiago du Chili
Vidéo envoyée par tafari

"Enjoy together"

Posté par Tafari à 02:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 septembre 2006

Département et Pays visités depuis le 25 Avril 2006

            Guyane                        Brésil   GuyaneBresilParaguay                      Paraguay







          Uruguay                      Argentine                        Chili
UruguayArgentine1





Posté par Tafari à 05:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 septembre 2006

Villa La Angostura (Argentine)

For english speakers, see below in blue

Ca y est la Loyce transite, direction Chili. Pour cela la ville choisie est Villa La Angostura, tres bon compromis avant de passer la frontiere. Rien de mieux que de se reposer avant a :

Hostel La Angostura / Hostelling International qui dispose :

- Chambres doubles et dortoirs avec SDB
- PDJ inclus
- Lockers individuels dans chaque chambre
- Serviettes de bain (Option)
- Eau chaude 24/24
- Salon avec cheminée (TV, vidéo, DVD, billard...)
- "Bibliotheque du voyageur" (échange de livres)
- Internet (Option)
- Rangement de bagages sécurisés
- Repas "maison" economique
- Service de bar (Option)
- Velo (Option)
- Excursions (Option)
- Barbecue
- Parking

Hostel La Angostura / Hostelling International
Barbagelata 157 - Villa La Angostura
Tel/Fax : (02944) 494-834

www.hostellaangostura.com.ar
Logo_Hostel_VLAHI_logo






"Enjoy together..."



We are ready to cross the frontier to Chile. We make a stop to Villa La Angostura into the Hostel La Angostura where you will find :

- Double rooms and dorms, all with private bathroom
- Rates include breakfast and sheets
- Individual lockers in all rooms
- Towel rental
- Daily room cleaning
- Hot water & Heatins 24 hours
- Sittins room with imposing chimney, TV, video DVD, table-games, pool, table & pin-ball machine
- Traveller library, book exchange
- Internet
- Safe box and luggage deposit
- Economic home-made meals
- Bar and coffee service
- Bike rental
- Excursions
- Parking lot
- Barbecue

Hostel La Angostura / Hostelling International
Barbagelata 157 - Villa La Angostura
Tel/Fax : (02944) 494-834

www.hostellaangostura.com.ar
Logo_Hostel_VLAHI_logo






"Enjoy together..."

Posté par Tafari à 05:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 septembre 2006

Bariloche (Argentine)

Nous voila dans la ville de la "jet-set" Argentine : Bariloche !

C'est le lieu par excellence d'Argentine ou les argentins se disent : "Il faut y etre" (surtout pour la periode hivernale). Bariloche est une ville ou se rencontrent de nombreux touristes aussi bien d'Amerique du Sud que d'ailleurs. C'est egalement le lieu ou les etudiants se retrouvent entre propmos pour celebrer la fin des etudes ou le passage au niveau superieur. Vous l'avez compris, ville jeune, dynamique, ou le sport d'hiver atteint son apogee...

Toutefois, Bariloche cache a ses alentours des hauteurs et parcs magnifiques a decouvrir si vous etes de passage dans la region, notamment les hauteurs de "Llao Llao".
A savoir aussi. Pour celles et ceux qui ne voudraient pas s'eloigner du centre, nous vous proposons aussi :

Ruca Hueney Hostal
Elflein 396 (angle Palacios)
Bariloche - Patagonia Argentina
Tel: +54 (2944) 433986 / 437026
info@rucahueney.com / rucahc@speedy.com.ar
www.rucahueney.com
100_3336








"Enjoy together..."

Posté par Tafari à 05:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]



Fin »